Médias institutionnels et binarisme primaire.

Si nous écoutons les médias, nous vivons dans un monde extrêmement binaire, du moins c’est ce que l’on veut nous imposer lorsque sont exposés des conflits :

  • CRS contre manifestants
  • Syndicats contre patrons
  • Gauche contre Droite
  • Fas contre antifas
  • Ukraine contre Russie
  • Progressistes contre réactionnaires
  • Les Français « de souche » contre les Français « de branche »
  • Les Etats-Unis contre le terrorisme

Ce qui semble binaire est confusant

Qui ne s’est pas retrouvé embarqué dans des discussions politico-sociales sur un sujet pour lequel vous comme votre interlocuteur étaient convaincus de détenir la vérité ?

blog_dessin-dreyfus-diner

Notre époque est heureusement beaucoup plus nuancée que cela. Mais malheureusement la multiplicité de canaux d’informations (internet, journaux gratuits, radio, TV) tout comme la vie effrénée que nous subissons (ou acceptons de subir)  ne nous permet pas  d’analyser ces données qui nous sont envoyées.

blog_Métro-boulot-dodo

Ces données, quant à elles, sont forcément biaisées par les médias, ceci pour plusieurs raisons :

  • La plupart des médias français appartiennent à des hommes d’affaires. Ces hommes d’affaires utilisent donc leurs acquisitions (presse écrite, radio, tv) pour générer du cash. Ils utilisent donc leur influence pour passer des messages (à travers les annonceurs) ou faire pression sur les politiques concernant leurs autres business. L’information et la travail journalistique dans tout ça ? Ils s’en tapent !

  • La presse payante notamment est détenue par des milliardaires,  malgré tout celle-ci va mal. Nous payons d’ailleurs à travers nos impôts des subventions pour maintenir en vie des journaux que nous ne lisons plus ! Il n’est pas rare de voir aujourd’hui des articles purement et simplement copiés/collés de l’AFP sur différents journaux, même idéologiquement différents.
    • Pourquoi se casser le cul à rédiger un article sachant que personne ne le lira ?
    • Pourquoi se casser le cul à lire un article d’un journal dont on sait que les journalistes n’ont réalisé aucun travail … de journaliste ? 😉
  • Personne ne lit la presse, donc. Certains écoutent la radio, qui souvent est détenue par les milliardaires précités, donc zéro objectivité. L’exemple de François Ruffin et son documentaire « Merci Patron » (traitant des licenciements provoqués par Bernard Arnault) a largement prouvé que certains médias (Europe 1, Le Parisien) ont subi (volontairement ou pas) une tentative de censure afin de ne pas interférer avec les idéologies de leur(s) patron(s).

Les informations fournies sont-elles complètes ?

Ces quelques exemples pour expliquer que la plupart des informations diffusées par les médias institutionnels sont à prendre avec des pincettes, du moins à pousser la réflexion. Il ne faut pas considérer cela comme du « prêt à manger ».

 Pour conclure cette première partie, et pour l’occasion teaser la seconde partie à venir, il est important de se poser la question lorsque vous regarderez un sujet traité par les médias dans lequel sont exposés des conflits :

« Est-ce que la situation dans laquelle se trouve l’une et l’autre partie peut bénéficier à une tierce partie non visible ? »

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Estradasphere – It’s Understood (2000)

It's_Understood_cover_art

Estradasphere est un groupe qui me tient particulièrement à cœur. Non pas parce qu’il fut considéré (à mon avis à tort) comme un digne fils de Mr Bungle, mais tout simplement parce que ce collectif recèle d’incroyables talents musicaux.

Pas de chanteur aussi emblématique que talentueux (suivez mon regard) pour enjoliver le tout, il ne s’agit que de musiciens aimant ce qu’ils font et couvrant un panel musical qui correspond exactement à ce que j’apprécie : originalité dans le risque

estradasphere

Estradasphere est un groupe indépendant de musique multi-genre de Santa Cruz en Californie. Le collectif balaie une multitude de genres musicaux, principalement la musique tzigane, le jazz, le metal, le rock progressif et la musique de jeux vidéo. Le nom du groupe est un hommage à Erik Estrada, un acteur américain, principalement connu pour avoir joué dans la série CHiPs.

« It’s Understood » n’est pas facile d’écoute, j’avoue. Et c’est loin d’être mon album préféré. Mais il a le mérite de mettre les points sur les « i » : Estradasphere est un groupe polyvalent.

Jazz, musique Tzigane, Kletzmer, telles sont les influences principales de cet album. Il suffit d’écouter Hunger Strike, première piste de près de 20 minutes (!!!) qui ouvre l’album.
Une très bonne chanson qui aurait pu être plus courte (d’au moins 5-6 minutes) afin d’éviter l’écœurement.

Après avoir digéré un plat aussi copieux, rien de mieux que Cloud Land, une musique de jeux-vidéo limite ringarde (Remember la NES ?) qui sert d’introduction à la chanson The Transformation. Cette dernière met en valeur le côté progressif d’Estradasphere et permet aux musiciens de prouver leurs qualités d’instrumentistes …

Danse of Tosho and Slavi/Randy’s Desert Adventure et The Trials and Tribulations of Parking on Your Front Lawn rappellent fortement Mr Bungle dans leur structure : un début de chanson « classique » pour finir dans un barrage en couille en bonne et due forme 🙂

The Princess of ‘Xibalba’ (tracks 6-7-8-9) est très jazz et multiplie les ambiances. Le trio violon / banjo / saxophone fait vraiment de cette chanson une pièce à part.

Les gars d’Estradasphere ne savent pas s’arrêter et nous sortent deux dernières chansons très dispensables (Spreading The Disease, très New-age et Db Hell interminable) coupées -heureusement- par un intermède fort agréable ( Planet Sparkle/Court Yard Battle 1)

Conclusion :

C’est un très bon premier album dans lequel on peut trouver de quoi contenter les fans de jazz comme ceux qui ont pu se sentir abandonnés lors de la « mort » de Mr Bungle. Une longueur excessive (74 minutes) en découragera cependant beaucoup.

Vous pouvez acheter l’album It’s Understood sur Amazon pour la modique somme de 8.99 euros (format MP3)

Posted in Musique | Tagged , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Nos chers amis américains, épisode 3: de la réserve fédérale à la première guerre mondiale

L’Agence Info Libre vous propose de vous replonger dans l’histoire de la création des États-Unis d’Amérique. Comment ce peuple qui n’a qu’une histoire de deux siècles est-il parvenu à contrôler la politique mondiale de nos jours ? En quoi ces idées de liberté et d’égalité peuvent être considérées comme fallacieuses et iniques au vu des différents éléments de l’histoire sciemment occultés par les élites depuis la création des États-Unis ?
Pourquoi ce pays est-il devenu le chantre du mondialisme, gouverné par des gens élus par personne au nom des valeurs démocratiques ?

7-16-Flag

Posted in International | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Puce RFID sous cutanée, progrès ou asservissement ?

RFID

L’année 2015 a vu arriver en France la méthode d’implants sous cutanée de puces RFID, méthode qui peut faire se poser de nombreuses questions.

Qu’est-ce que le RFID ?

La radio-identification, le plus souvent désignée par le sigle RFID (de l’anglais radio frequency identification), est une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes » (« RFID tag » ou « RFID transponder » en anglais).

Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et même implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain). Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur.

Cette technologie révolutionnaire a bien entendu été fortement critiquée lorsque l’on a évoqué la possibilité de « pucer » les êtres humains.

Les complotistes et/ou curieux sont rapidement tombés sur cette vidéo de l’interview de Aaron Russo (réalisateur entre autres de « Un fauteuil pour deux ») décrivant sa relation amicale passée avec un certain Nicl Rockfeller. Il évoque une discussion dans laquelle son ami de l’époque lui expliquait l’objectif de pucer la population afin de la controler :

L’important n’est pas de savoir si ce que dit Russo est vrai ou non, mais plutôt d’essayer d’analyser en quoi ces propos tenus en 2007 sont appliqués/applicables en 2015.

Si l’on prend les points positifs de l’implant sous cutané

  • avoir toutes les infos médicales / administratives à disposition, H24
  • consommer (payer) sans CB ni liquide
  • accéder à des locaux /batiments sans badges ni clés

Ces trois points (pratiques, il est vrai) sont je pense ceux qui seront mis en avant pour vendre notre puçage.

Maintenant, quand on liste les points négatifs

  • Déshumanisation puis transformation de l’humain : si on prend du recul, jusqu’à maintenant seuls les animaux bénéficiaient de ce traitement : les tatouages d’identification pour nos animaux de compagnie ont été remplacés ces dernières années par des puces sous cutanées. Sommes nous prêts a être considérés comme du bétail ? L’objectif est en fait de transformer l’humain en « humain augmenté » (qui se réfère à la notion de réalité augmentée)
  • Accès aux informations enregistrées sur la puce : on ne sait pas comment et ni par qui seront traitées ces informations. La lutte contre la fraude et le terrorisme sortira probablement grandie avec ce système, mais quid du peuple ? Russo explique bien comment il serait possible d’exclure / marginaliser quelqu’un en désactivant purement et simplement les services configurés sur sa puce. Le piratage d’une puce RFID étant relativement simple, c’est une porte ouverte aux hackers pour exploiter nos données.
  • La fin de l’argent liquide  : on sait maintenant qu’il y a un objectif d’arrêt de la monnaie physique, on réduit de plus en plus le droit des citoyens à retirer de l’argent et de faire des transactions en liquide (encore pour lutter contre le terrorisme). Qu’en sera-t-il si jamais une panne informatique ne permet plus d’utiliser le moyen de paiement sans contact ? On arrête de manger, de s’habiller, de vivre ?

Toutes les fictions de 1984 à Minority Report en passant par Hitman (le code barre sur la nuque du tueur) ont plus ou moins traité de ces sujets.

Le sentiment d’asservissement dans cette technologie me dérange, encore plus quand on sait que derrière la promotion du tranhumanisme (dont les implants RFID ne sont qu’une introduction) se trouve … Google ! On ne parle que de Google, mais l’ensemble des GAFA (Google/Apple/Facebook/Amazon) sont de la partie…

Je sais que nous serons nombreux à ne pas vouloir se faire pucer. Mais la vidéo plus bas nous laisse à penser que les nouvelles générations vont être beaucoup plus ouvertes à ce changement. Et qui sait, peut-être un jour nous verrons arriver un protocole nous obligeant a pucer nos enfants dès la naissance ?


GOOGLE in PARIS. « Implant Party » le 13 juin… par busimex

Est-ce que l’on veut un mode comme ça ? Pas moi 🙂

Posted in Apocalymse | Tagged , , , , , | Leave a comment

Montée du FN : orgueil et préjugés

Au lendemain du premier tour des élections régionales, j’ai l’impression que certains viennent de découvrir l’eau chaude.

Pour être tout à fait transparent, je tiens à signaler que je fais partie des vilains méchants abstentionnistes, oui ! ceux là même qui selon les médias et politiques -frissonnant de perdre leur place au chaud- sont responsables de la victoire du FN, du terrorisme et -tant qu’à faire- du réchauffement climatique.

En plus d’être victime de ce dont on m’affuble, c’est non sans fierté que je clame haut et fort que je ne voterai plus pour nos politiques (étiquetés de l’extrême gauche jusqu’à l’extrême droite) tant que nous n’aurons pas une vraie représentation (qui a dit « tu rêves ? »).
Je ne critiquerai pas ceux qui ont voté dimanche dernier, peu importe le bulletin qu’ils ont glissé dans l’enveloppe. Ils ont leurs raisons, et c’est le jeu de la Démocratie, même si on s’écarte grandement de la définition initiale du mot.

C’est peut-être ce qui me permet de critiquer les gens pour qui ils ont voté.

L’orgueil, c’est celui de nos amis des Républicains et du PS qui ne comprennent apparemment pas que cette montée du FN est en partie de leur fait. Ou ils comprennent très bien, ce qui est encore plus grave.

L’orgueil, c’est que les Républicains et le PS pensent que ce qu’ils ont fait de la France à travers des dizaines d’années n’est pas si mal que ça. S’il y a eu des ratés, c’est a cause des prédécesseurs. C’est l’effet Ping Pong que nous subissons depuis 40 ans. Plutôt facile, comme technique, non ?

Les préjugés, ce sont les éléments de langage (idées) diffusés dans les médias par ces mêmes politiques au lendemain du premier tour.  Le but étant de faire peur au peuple français et les remettre dans le droit chemin, c’est à dire celui du Front Républicain. Traduction : continuez à voter pour nous même si on fait de la merde. Le FN va tout casser ce que l’on essaye de faire tenir avec des bouts de scotch depuis 40 ans.

Les préjugés, c’est de synthétiser l’arrivée du FN comme étant un retour aux heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire, le retour du fascisme, de la dictature, donc de la privation de nos libertés.

Une fois que ces préjugés nous sont assénés, on nous rappelle  que nous sommes en guerre contre le terrorisme :  la privation de liberté que nous subissons actuellement est pour notre bien. J’appellerai ce retournement sémantique la technique du Padamalgam. Ouf, ça évite les questions qui gênent.

padamalgam

Mais c’est bien de cela dont il s’agit, de notre Liberté.

De notre liberté découle la sécurité, la sérénité de vivre notre vie et d’en profiter chaque jour. C’est ce à quoi aspire la majorité des français, la paix.

Le vote FN pour ces élections est selon moi un immense bras d’honneur à des politiques qui roulent pour leurs propres intérêts, et sont en pleine rupture idéologique avec le peuple.

Le vote FN est une façon de dire « plein le cul » de toutes ces magouilles dont les médias nous abreuvent (avec parcimonie, heureusement ?) à longueur de journées. Ces politiques s’affrontent idéologiquement devant mais s’apprécient derrière. Le fond est sensiblement identique, seule la forme change. Cette comédie jouée par des énarques et banquiers venant des mêmes écoles essaient de donner l’impression au peuple qu’il a le choix, donc qu’il est libre.

Le vote FN n’est pas (ce n’est que mon avis) un signe de la montée du racisme et de l’intolérance, car je ne crois pas que la France ait été une seule fois majoritairement raciste. Et je ne crois pas que cela arrivera. Le racisme existe et existera toujours : je donne une médaille a celui ou celle qui arrivera a modifier ce comportement humain qui est provoqué par une peur de l’inconnu, qu’elle soit culturelle, physique, intellectuelle. Et qui se soigne ! On ne naît pas raciste, on le devient. C’est l’histoire et les expériences de chacun qui peut provoquer ce sentiment.

Parmi les votants FN, à votre avis quel est le rapport « français de souche » / « français de branche » ? Vous voyez-vous dire à un français maghrébin qu’il est raciste par qu’il a voté FN  ? (ça existe, et je suis sûr que ce n’est pas si marginal que ça)

Ces résultats correspondent  plutôt à un ras-le-bol global qui est lié au manque de considération du pouvoir vis a vis à vis du peuple, pour qui la vie devient de plus en plus difficile.

A qui la faute, me direz vous ? (un semblant de réponse dans la vidéo ci-dessus)

La réponse : encore et toujours ces mêmes politiques de droite et de gauche qui, confortablement installés au point de ne plus s’occuper de leurs missions, persistent a nous faire croire que sans eux, le déluge s’abattra sur nous.

On pourrait creuser plus loin afin de savoir qui les maintient et les conforte dans leurs positions, je reprendrai donc la phrase d’un personnage politique actuel qui a bien résumé ce sujet en disant un soir de 2012 : « Mon véritable adversaire, c’est la finance« .

Voyez de qui je cause ? Sortir ça et embaucher un ancien banquier de chez Rotschild en tant que Ministre des Finances, ce fut une des plus belles techniques de manipulation de masse. Chapeau bas.

Je sais que l’on va me dire que tout ces propos ne font que légitimer le vote Front National, le banaliser et que ce ne serait pas étonnant que j’aie une petite sympathie pour ce parti.

Là n’est pas la question, si j’avais de la sympathie pour le FN, j’aurais voté pour eux.

Mais si le FN était un réel danger pour la République et la Démocratie, pourquoi n’interdit-on pas ce parti ?

Car le FN est depuis sa création le joujou de la droite et la gauche leur permettant de conserver le pouvoir, joujou qu’ils agitent avec des bons mots anxiogènes pour garder la main sur leurs électeurs … euh, intérêts.

Rassurant ou non, le FN est aussi incompétent que les autres partis politiques (je n’ai pas dit moins compétent) mais leur manipulation / communication est simplement plus efficace car elle s’appuie sur les erreurs  économiques, sociales et sécuritaires de la gauche et de la droite.

Le FN fait donc parti du même système que la gauche et la droite. Ce parti a donc aussi un joujou qu’ils agitent frénétiquement quand cela est nécessaire, bien aidés par la situation géopolitique et les guerres menées par la France au Moyen Orient : il s’agit de l’islamophobie. Mais cela se fond dans la masse de perquisitions menées par le gouvernement socialiste qui stigmatise les français de confession musulmane.

Comment vois-je l’avenir ? (attention, dépressifs, passez votre chemin)

Court terme : Le FN va probablement gagner une ou deux régions.

De leur gestion en découleront des commentaires médiatico-politiques foudroyants si des dysfonctionnement sont constatés. On évitera bien entendu de comparer avec les régions tenues par la gauche et la droite dans le cas ou les résultats seraient similaires, voire moins bons.

Moyen terme : L’année 2016 sera très compliquée pour les français, qui subiront de plus en plus de pressions personnelles (dues à la crise financière) et politiques (dues à la politique de privation des libertés pour cause de Sécurité Nationale).

Le FN risque de continuer à monter devant le manque de réponses des autres partis politiques et la complicité des médias ne suffira plus à masquer l’incompétence et le mensonge de nos gouvernants et de son opposition.

2017 débutera avec un FN en plein essor, prêt à prendre le pouvoir, mais dans une situation globale insurrectionnelle.

Mais mais mais, un événement ne permettra pas au FN de prendre le pouvoir en France (je vois bien une annulation/report des élections présidentielles due a un Etat de siège, un présentiment !)

Sur ce, votez bien dimanche prochain pour ceux qui y croient encore, pour celles et ceux qui ne voteront pas ne culpabilisez pas et faites des activités utiles à la place ou regardez le documentaire ci-dessous, ce ne sera pas du temps perdu 🙂

Posted in Apocalymse | Tagged , , , , | Leave a comment

6:33 – Deadly Scenes (mise en bouche)

Posted in Musique | Tagged , , , , , | Leave a comment

Nos chers amis américains, épisode 2 : de la guerre d’indépendance aux crises financières de la fin du 19e siècle.

L’Agence Info Libre vous propose de vous replonger dans l’histoire de la création des États-Unis d’Amérique. Comment ce peuple qui n’a qu’une histoire de deux siècles est-il parvenu à contrôler la politique mondiale de nos jours ? En quoi ces idées de liberté et d’égalité peuvent être considérées comme fallacieuses et iniques au vu des différents éléments de l’histoire sciemment occultés par les élites depuis la création des États-Unis ? Pourquoi ce pays est-il devenu le chantre du mondialisme, gouverné par des gens élus par personne au nom des valeurs démocratiques ?

7-16-Flag

Voir l’épisode 1 : « Des origines à l’extermination des Indiens »

Posted in International | Tagged , , , , , | Leave a comment

tokyo

Je me suis mis récemment à lire les bouquins de Mo Hayder (« Pig Island » et les deux premiers romans de la série mettant en scène l’inspecteur Caffery : « Birdman » et « L’homme du soir« ).

Ayant été emballé par les bouquins sus cités et au vu des nombreux commentaires positifs sur le roman Tokyo, je me suis dit qu’il fallait que je découvre ce roman.

Quand Grey débarque à Tokyo sans attaches, argent ni bagages, elle a beaucoup à prouver et encore plus à cacher. Sa rencontre avec Jason, pour lequel elle éprouve une fascination immédiate, est déterminante : il lui trouve un toit, une maison délabrée vouée à la démolition, et un emploi dans un club à hôtesses très privé. Ses clients ? Des yakuzas et un étrange infirme accompagné d’une nurse à la silhouette monstrueuse… Mœurs inavouables, violence, écrasant secret… Ce nouvel univers est pourtant familier à Grey. le but de son voyage ? Retrouver un mystérieux film à l’existence contestée datant de l’invasion de la Chine par les Japonais. Un seul homme pourrait l’aider. Un survivant du massacre qui refuse de répondre à ses questions…

A ce jour, j’en suis à la moitié et autant dire que je ne suis pas du tout convaincu : on suit deux histoires en parallèle ( Grey de nos jours, et le professeur en 1937 lors de l’invasion de la Chine par le Japon).

Je ne suis pas fan de culture asiatique à l’origine, j’ai donc beaucoup de mal à rentrer dans l’environnement. Et le rythme est looooooonnnnnnnnnnngggg sans qu’il ne se passe grand chose.

Ma note pour l’instant :

Lien SensCritique = Mo Hayder – Tokyo

| Leave a comment

Nous avons subi un drame ce vendredi dernier. Il est indéniable de reconnaître que les attentats multiples avaient pour but de tuer le maximum d’innocents et de nous plonger dans la Terreur.

Les français ont montré (notamment à travers les réseaux sociaux) une incroyable solidarité afin de sortir de ce calvaire.

La  soirée de vendredi devant BFM TV (ou autre chaine) a suffi a faire monter l’angoisse et le flou à travers un brouhaha d’informations non évoquées ou contradictoires.

Malgré tout l’émotion ne doit pas préempter la raison et des éclaircissements sur ces actes doivent être éclaircis.

Dire que la France à été attaquée en tant que civilisation est une semi-vérité.

  1. Les terroristes ne représentent pas l’ensemble des Musulmans : ce raccourci paraissant logique venant de citoyens ayant une culture chrétienne ne doit pas jeter l’opprobre sur la population française de religion /culture musulmane. Daesh est une organisation para militaire fourre tout (explications plus bas) utilisant des préceptes religieux  anachroniques afin d’imposer la terreur et leurs dogmes dans les pays du moyen Orient.
  2. La multipolarité idéologique des terroristes : les terroristes « bas niveau » (ceux qui exécutent les ordres) regroupées dans cette organisation proviennent de divers groupuscules et sont conditionnés dans un objectif commun qui est de punir les pays occidentaux pour leur ingérence dans les pays du Moyen Orient.
  3. Ces groupes terroristes ont un intérêt pour les pays occidentaux : les rebelles modérés Syriens encensés par Laurent Fabius ont été financés et armés par la France et les Etats Unis (liste non exhaustive) ; dans ce cas, nos gouvernants (aidés par certains pays du Moyen Orient) ont créé un monstre, Daech –pour reprendre les propos de l’ancien juge anti-terroristes Trevidic– qui désormais se retourne contre le peuple français qui ne demande rien d’autre que de vivre sa vie. Quand va-t-on répondre à la question du financement de ces groupes brassant des millions / milliards de dollars ?
  4. Ces attentats valident une entrée en guerre : notre premier ministre déclarant « nous sommes en guerre » manipule la réalité. En fait, nos gouvernants nous ont fait rentrer en guerre depuis bien longtemps, l’avant dernier exemple étant la Libye. Le fait d’avoir armé et formé des groupuscules dans le but de faire tomber le gouvernement de Bashar El Assad encore plus.
  5. Ces attentats sèment le doutent sur notre renseignement : nous savons désormais (toujours grace au juge Trevidic) que l’Etat Français connaissait le risque de terrorisme, jusqu’au détail du type de lieu choisi (salle de concert). Est-ce un défaut de nos renseignements ? D’autant plus que certains dès vendredi matin avaient été informés que la journée était propice à des actions terroristes. Ne parlons pas des exercices réalisés le matin même par le SAMU leur permettant de se préparer à de multiples attentats.
  6. Ces attentats nous conditionnent à une restriction prolongée de nos libertés : la mise en place de l’Etat d’Urgence est tout à fait logique, ce qui l’est moins est le projet de prolonger cet état pendant trois mois avec la promulgation d’une loi. La Loi Renseignement votée il y a quelques mois ne suffirait-elle pas à nous mettre en sécurité ou l’objectif est de maintenir un niveau de terreur acceptable pour permettre à nos politiques incompétents de continuer à nous gouverner ?

Il est important de réfléchir sur ces différents points car ce ne sont pas les conséquences qui sont importantes (même si elles sont dramatiques), mais les causes et les objectifs liés à ces actions.

Evidemment, l’évocation d’un de ces points aura pour effet de se faire catégoriser de complotiste ou autre élément de langage destiné a fermer le dialogue. Il est nécessaire de maintenir ce dialogue ouvert, quitte à perdre des amis.

Liens /Bibliographie / vidéographie sélective 

| Leave a comment

Melvins – Hostile Ambiant Takeover (2004)

« Les Melvins sont peut-être le passé, le présent et le futur du rock. Mais ça tout le monde s’en fout. Tant mieux. »

J’aurais aimé être l’auteur de cette phrase, car elle représente exactement ce que je pense de ce groupe. Lorsque je me suis retrouvé avec Hostile Ambient Takeover entre les mains, j’ai d’abord été impressionné par la qualité artistique de l’objet, signé une fois de plus par Mackie Osborne.

Melvins-hat

J’ai ensuite écouté attentivement l’album … et ce fut le drame !

Écouter [H.A.T] est une expérience assez singulière : l’album est produit par Masami Akita (a.k.a Merzbow), maître bruitiste japonais qui a réussi l’exploit de magnifier les compositions des Melvins : l’esprit « rock » (et les riffs qui vont avec ) combiné avec une production de très bonne qualité : une réussite !

Pas loin d’être mon album préféré du trio …

Posted in Musique | Tagged , , , | Leave a comment